ww-highvis

Vêtements à haute visibilité

Serez-vous bientôt une source de lumière ?

27 April 2021 Workwear

Tous ensemble pour moins d'accidents

Les vêtements à haute visibilité sauvent des vies au quotidien. Et pourtant, trop d'accidents se produisent encore sur le lieu du travail ou sur le chemin vers le travail et vers votre domicile. Que pouvons-nous faire ensemble pour augmenter la sécurité au travail ? Nous, en tant que fournisseur de vêtements à haute visibilité, et vous, en tant qu'entreprise sollicitant notre expertise. Quelles sont les innovations technologiques qui nous seront utiles à l'avenir ?

Trois erreurs d’entretien classiques

Le port des vêtements n'est qu'une partie de la solution. En prendre soin est tout aussi important, notamment pour la longévité des tissus et la qualité des bandes réfléchissantes. Cependant, de nombreuses entreprises sous-estiment l'importance d'un entretien professionnel et d'un lavage et séchage corrects.

Quelles sont les erreurs les plus courantes que nous constatons dans les entreprises ?

  1. Une température de lavage incorrecte. Des températures de lavage élevées ont un effet négatif sur le matériau, en particulier sur les bandes réfléchissantes : celles-ci deviennent plus ternes, ce qui entraîne une réduction considérable des propriétés de réflexion.
  2. Trop de lavages. Vous ne pouvez pas effectuer un nombre de lavages illimité de vos vêtements à haute visibilité. Il y a souvent un nombre maximum de cycles de lavage. Mais soyez franc : y a-t-il quelqu'un dans votre entreprise qui le comptabilise ? Probablement pas. Et certainement pas si les employés lavent eux-mêmes leurs vêtements à la maison.
  3. Des réparations non professionnelles. Toute réparation doit être effectuée de manière professionnelle par du personnel formé et conformément aux exigences et normes légales. Si vous ne suivez pas ces règles, même la norme HIVIS expirera. Il est aussi important d'utiliser des matériaux d'origine pour les réparations. Et qui a du matériel réfléchissant disponible à la maison ?

Le tueur ultime des vêtements : le lavage à domicile

Certaines entreprises achètent des vêtements de travail et laissent ensuite la responsabilité des soins aux employés eux-mêmes. Moins cher ? Il semble que oui, mais dans la pratique, c'est le pire scénario possible : il s’agit d’une solution à court terme qui, au fil du temps, crée des problèmes de protection et des coûts inutiles. La législation stipule que l'employeur doit veiller à ce que les vêtements conservent leurs aspects fonctionnels et de sécurité. Ce contrôle est difficilement réalisable lorsque les employés lavent leurs vêtements à domicile.

Le modèle de service CWS, quant à lui, a prouvé sa valeur ajoutée depuis de nombreuses années. Contrairement au concept classique « achat, puis lavage à domicile », ce modèle qui fait appel au nettoyage industriel n'offre que des avantages.

  1. Service CWS inclus : nous garantissons que les vêtements conservent leurs qualités au maximum, puisque les réparations et même le remplacement des vêtements usés sont inclus
  2. Entretien régulier et ponctuel, comparé au lavage à domicile qui dépend uniquement de la discipline de votre personnel
  3. De meilleurs détergents adaptés au degré de saleté, par rapport aux détergents standards utilisés à la maison
  4. Un plus grand nombre de rinçages par rapport au lavage à domicile, ce qui garantit des vêtements doux pour la peau sans aucun risque d'irritation
  5. Aucun adoucissant n’est nécessaire (qui peut laisser des résidus inflammables)
  6. Post-traitement hydrofuge, nécessaire pour répondre à certaines normes
  7. Contrôle et documentation permanents de chaque vêtement

 

Saviez-vous que

- les vêtements à haute visibilité ont commencé comme un acte de magie ?

Lorsque dans les années 1930, l'Américain Bob Switzer a dû passer un certain temps dans une pièce sombre après un accident, son frère l'a encouragé avec des actes de magie, notamment en utilisant de la peinture fluorescente qui s'illuminait dans l’obscurité. Cela a donné des idées aux deux frères. Bob Switzer a même fini par confectionner une robe de mariée à bandes fluorescentes pour sa femme : le premier vêtement officiel à haute visibilité !

- la vraie percée est survenue pendant la Seconde Guerre mondiale ?

En particulier, les forces aériennes américaines ont rapidement observé le potentiel. Par exemple, on a conçu des panneaux pour envoyer des signaux depuis le sol, visibles à des kilomètres d'altitude par les pilotes. Le personnel des forces aériennes portait des combinaisons fluorescentes éclairées par des lampes ultraviolettes afin de diriger les pilotes.

- le besoin de vêtements à haute visibilité a également été prouvé scientifiquement ?

Des recherches américaines de 1981 ont montré que 2 accidents sur 3 entre voitures et motos se produisaient parce que le conducteur n'avait pas vu le motocycliste s'approcher.

Le textile intelligent emprunte-t-il le même chemin que le smartphone ?

Les smartphones sont devenus de véritables ordinateurs au cours des 20 dernières années. Les vêtements à haute visibilité s'orientent aussi résolument vers la numérisation. On parle de smart textiles, des textiles intelligents avec des systèmes d'éclairage intégrés ou des bandes qui se rechargent automatiquement et fonctionnent comme une source de lumière permanente. Alors que les vêtements actuels doivent encore être activement éclairés, par exemple par les phares d'une voiture, ce sont les vêtements de travail eux-mêmes qui produisent de la lumière. Les bandes réfléchissantes d'aujourd'hui ne seront donc plus nécessaires : la lumière est en quelque sorte tissée dans le vêtement lui-même. Des T-shirts, pantalons de sécurité et gilets qui émettent de la lumière … tout devient possible. Cette technologie intelligente rend les vêtements beaucoup plus visibles pour les collègues ou les autres usagers de la route. N'est-ce pas intelligent ? Peut-être qu'un jour vous verrez des collaborateurs lumineux sur le lieu de travail. Personne ne pourra les ignorer.

Il ne s'agit même pas d'une question de futur. Des tests concluants ont déjà été effectués et les normes ont déjà été élaborées. Seul l'entretien n'est pas encore au point. Vous pouvez imaginer à quel point il est difficile de nettoyer des vêtements qui intègrent des microprocesseurs ou des piles rechargeables.

C'est pourquoi l’on envisage déjà la prochaine technologie : des vêtements qui se rechargent par les rayons UV, c'est-à-dire la lumière en provenance du soleil. Un peu comme les bandes lumineuses fluorescentes appliquées sur le tarmac des aéroports. C’est une technologie qui semble également très prometteuse, mais son déploiement à grande échelle dans des formules de location n'est pas encore immédiatement envisageable.

Et pourquoi la sécurité devrait-elle s'arrêter à la visibilité ? Si vous pouvez intégrer la lumière dans les vêtements, pourquoi pas un GPS, une caméra, un capteur de mouvement ? Cela vous permettrait, par exemple, de surveiller les mouvements de vos employés depuis une centrale, de savoir exactement où ils se trouvent et de pouvoir réagir immédiatement en cas de situation potentiellement dangereuse. Prévention des accidents à un niveau supérieur !

La haute visibilité en tant que déclaration de mode

L’avez-vous déjà remarque ? Le look workwear incorporant des bandes fluorescentes apparaît régulièrement sur les passerelles de mode, par exemple chez Walter Van Beirendonck. Des stars comme Jay-Z ont été repérées portant des imprimés fluorescents effrénés. Ce facteur branché pourrait éventuellement encourager vos employés à porter leurs vêtements avec encore plus de fierté. Des vêtements de travail à haute visibilité extrêmement sûrs avec lesquels vous voulez vraiment être vu. N'est-ce pas le rêve ultime ?