COVID-19 : CWS est-elle bien préparée ?

Le nouveau COVID-19 a un impact croissant sur la société et l'économie. Dans quelle mesure CWS est-elle bien préparé pour le développement actuel ?
11 March 2020
CWS Hand Hygiene

La demande croissante pour les désinfectants, l’interruption des chaînes d’approvisionnement dans le commerce mondial et l’incertitude quant aux voies de propagation du coronavirus entraînent aussi chez CWS une augmentation de la demande du côté des clients et des employés. Voici les questions et réponses les plus importantes pour vous.

La gestion de l’hygiène chez CWS est-elle préparée pour les exigences actuelles ?

CWS est synonyme de respect des exigences d’hygiène les plus élevées – depuis bien avant l’apparition du nouveau coronavirus. En l’occurrence, nous nous concentrons non seulement sur la propreté visible, mais également sur la qualité microbienne des produits. Nous disposons ainsi d’un système de gestion de l’hygiène selon le RABC (DIN EN 14065) pour les entreprises de service et les blanchisseries. RABC signifie Risk Analysis and Biocontamination Control-System (Analyse des risques de contamination microbienne).

Le système RABC est un système de gestion de la qualité reconnu et valable à l’échelle européenne ; il est basé sur le concept HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Point : analyse des dangers et points critiques pour leur maîtrise) qui est notamment appliqué dans l’industrie alimentaire. Chez CWS, le RABC est intégré dans le système de gestion de la qualité existant selon ISO 9001 afin de créer des standards uniformes.

Par ailleurs, tous les processus de lavage parcourus par les rouleaux d’essuie-mains ont un effet désinfectant.

Comment CWS réagit-elle en interne pour protéger ses collaborateurs du coronavirus ?

Chez CWS, la sécurité des collaborateurs est essentielle. C’est pourquoi CWS a réagi tôt déjà à la propagation du coronavirus et a révisé son plan de pandémie existant.

Des mesures supplémentaires ont été prises pour protéger les collaborateurs. Ainsi, tous les collaborateurs sont régulièrement informés de manière ciblée sur la marche à suivre en cas de maladie, ainsi que sur les mesures de protection et sur l’hygiène régulière des mains qui sont généralement la norme sur les sites – notamment dans les blanchisseries.

En plus, CWS a également établi et communiqué des règles de conduite claires pour les collaborateurs qui présentent des symptômes de COVID-19. Ces règles stipulent que les personnes touchées doivent contacter leur médecin par téléphone et qu’elles ne doivent pas aller travailler en cas d’une infection soupçonnée. Cela vaut également en cas de maladie de membres de la famille.

Par ailleurs, il a été recommandé de prendre les ordinateurs portables et les appareils mobiles à la maison et de vérifier la nécessité des déplacements professionnels. Au lieu de cela, CWS mise davantage sur l’organisation de réunions d’équipe virtuelles pour empêcher une potentielle propagation du coronavirus.

CWS peut-elle répondre à toutes les exigences des clients malgré la demande croissante ?

Dans le cadre du service de location, CWS fournit à ses clients partout en Europe les produits d’hygiène nécessaires, et ce, au moyen de son propre réseau de service. Avec l’apparition du nouveau coronavirus, l’entreprise a anticipé l’augmentation de la demande. Ainsi, des quantités supplémentaires d’articles d’hygiène ont été prévues suffisamment tôt, mais CWS doit également s’orienter sur le développement actuel de la chaîne d’approvisionnement mondiale et s’adapter en conséquence.

Grâce à notre réaction rapide, tous les articles du linge de location sont actuellement disponibles sans restriction (état : 3 mars). Il n’y a également aucune restriction en ce moment sur tous les articles d’hygiène des mains, tels que les savons et les distributeurs. Ils sont disponibles jusqu’à nouvel avis – aussi grâce à la chaîne d’approvisionnement européenne.

Quant aux savons antibactériens et aux articles de désinfection, les fabricants les mettent prioritairement à disposition des institutions sensibles, par exemple les hôpitaux, et des zones à risque élevé. Dans ce contexte et en raison de la demande actuellement élevée, il est possible que les délais de livraison soient plus longs.

Quelles sont d’autres mesures que CWS a prises à l’égard des clients ?

Selon l’OMS, 80 % de toutes les maladies infectieuses sont transmises par les mains. Chaque entreprise doit ainsi attacher une grande importance à ce que ses collaborateurs se lavent et sèchent correctement les mains. Cela permet de réduire considérablement les taux de maladie.

Dans sa communication externe, CWS met donc davantage l’accent sur l’importance de l’hygiène des mains pour prévenir des maladies. L’entreprise fournit des astuces et des conseils pour bien se laver les mains et les communique, entre autres, au moyen des réseaux sociaux afin de toucher le plus de personnes possible. Car ce n’est que si tout le monde fait de son mieux que la propagation du coronavirus peut être enrayée aussi rapidement et durablement que possible.

De plus amples informations relatives à une bonne hygiène des mains sont disponibles dans le flyer, dans notre brochure ou dans la page de l'OFSP.