5 conseils pour choisir et entretenir les vêtements HACCP

Sécurité hygiénique : vêtements professionnels pour le secteur alimentaire

 

PPE HACCP

Demandez gratuitement !

Êtes-vous déjà client de CWS?
Hidden Fields

J'accepte que mes données soient utilisées pour me contacter (par téléphone). CWS respecte votre vie privée. Veuillez lire notre déclaration vie privée.

27 May 2020 Workwear

Kriens, 27 mai 2020 – La production et la transformation des denrées alimentaires sont soumises au respect de standards d’hygiène élevées afin de protéger les consommateurs contre les risques sanitaires. Des vêtements de travail hygiéniques aident les entreprises du secteur alimentaire à respecter les prescriptions strictes et à minimiser les risques potentiels. Anja Hegenbart-Wahlen, International Product Manager chez CWS, prestataire « full service » (service complet) de vêtements de travail, explique ce à quoi il faut faire attention pour choisir et entretenir de manière hygiénique les vêtements professionnels.

1. Des vêtements certifiés HACCP pour jouer la carte de la sécurité 

L’hygiène est la priorité absolue en matière de manipulation des denrées alimentaires. Les entreprises de production et de transformation alimentaires sont donc tenues de travailler selon un concept HACCP strict. Cela concerne aussi bien les boulangeries et les boucheries que les grosses entreprises de transformation. Le sigle anglais « HACCP » (Hazard Analysis and Critical Control Points, ou système d'analyse des risques et de maîtrise des points critiques) désigne un système de contrôle de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires. En optant pour des vêtements HACCP certifiés DIN 10524, vous avez l'assurance de respecter les exigences strictes posées en matière d’hygiène aux vêtements professionnels dans les entreprises du secteur alimentaire. En effet, de par leur matériau et leur design, ils sont spécialement prévus pour éviter les contaminations des denrées alimentaires. Avec ses lignes Basis, Standard et Bicolor, CWS propose des vêtements HACCP modernes en full service pour différentes exigences. L’offre comprend des blousons de travail, des blouses, des pantalons, des combinaisons et des salopettes en différentes variantes de coloris.

2. Respecter la classe de risque lors du choix du coloris et de la fréquence de remplacement

Les vêtements HACCP sont divisés en trois classes de risque en fonction de leur domaine d’utilisation et des exigences sanitaires. Ces trois classes sont soumises à des prescriptions en termes de coloris et de fréquence de remplacement. Les classes de risque hautes, 2 et 3, sont destinées aux personnes qui travaillent des denrées alimentaires facilement ou très facilement périssables. Pour être utilisés dans ces classes, les vêtements HACCP doivent être choisis dans des coloris clairs. En effet, sur le blanc ou les tons pastel, les salissures durant le processus de travail se remarquent rapidement. 

Les vêtements professionnels utilisés en classe de risque 2 doivent être remplacés tous les jours, ceux en classe 3 même plusieurs fois par jour. Les vêtements professionnels de la classe de risque 1 (travail de denrées alimentaires peu périssables) doivent être remplacés une fois par semaine minimum. Les vêtements peuvent comporter des parements de couleur. Il est cependant avantageux de choisir aussi des coloris clairs pour par exemple les tabliers ou les manches, qui sont particulièrement exposés aux salissures directes. CWS propose des vêtements HACCP pour les classes de risque 1 à 3. Les clients ont le choix entre différents modèles et sont conseillés de manière détaillée par des experts qualifiés. 

Pour les salariés travaillant par exemple comme techniciens dans le secteur de la production, et qui ne sont donc exposés qu’à un risque indirect en termes d’hygiène, le choix se porte généralement sur des vêtements HACCP plus foncés.

3. Un entretien professionnel minimise le risque en termes d’hygiène

Outre les vêtements, l’entretien hygiénique joue aussi un rôle important. Les entreprises n’ont pas à s’occuper seulement du bon équipement de leurs salariés. Le nettoyage et l’entretien adéquats des vêtements professionnels doivent aussi être assurés. Un prestataire professionnel est expressément recommandé. Les prestataires de service textile comme CWS proposent un large choix de vêtements professionnels, mais également le full service correspondant : les vêtements, une fois portés, sont collectés chez le client, lavés de manière hygiénique dans nos propres blanchisseries conformément aux exigences applicables et, le cas échéant, réparés de manière professionnelle. Si le client le souhaite, le prestataire peut en outre personnaliser les vêtements professionnels avec le nom du collaborateur et le logo de l’entreprise. Toutes les blanchisseries CWS disposent en Suisse d’un système de gestion de l’hygiène RABC (Risk Analysis and Biocontamination Control, ou analyse des risques et contrôle de la bio-contamination) certifié DIN EN 14065. Les vêtements professionnels fraîchement lavés sont livrés par CWS. Ainsi, chaque salarié reçoit son propre linge, entretenu régulièrement et conformément aux normes et processus définis, et respectueux de toutes les prescriptions en matière d’hygiène. Le facteur de risque lié aux vêtements professionnels est ainsi minimisé. 

4. Sélectionner une confection en fonction de critères d’hygiène

Les vêtements HACCP doivent être confectionnés en mélange coton/polyester, particulièrement durable et résistant. Leur coupe et leur finition doivent contribuer à minimiser les risques de contamination des denrées alimentaires pendant le processus de travail. Par principe, les manches longues et les boutonnières cachées sont privilégiées. Les poches doivent de préférence être intérieures ou être fermables à l'aide de pattes, afin que les objets qui y sont placés ne tombent pas et n’entrent pas en contact avec des denrées alimentaires. Afin de réduire le risque dû à l’effilochage, CWS propose pour les exigences élevées des vêtements HACCP dont les coutures sont bordées ou passepoilées. 

5. Ne pas renoncer au confort

Malgré les exigences élevées en matière d’hygiène, les vêtements HACCP doivent rester confortables à porter. Les salariés du secteur alimentaire travaillent en effet souvent toute la journée debout et veulent des vêtements professionnels confortables, qui tombent bien, dans lesquels ils se sentent à l’aise et qui leur permettent de bouger facilement. C’est pourquoi CWS propose des coupes et des variantes différentes en fonction des exigences. On peut notamment citer les blousons de travail et les blouses dotés de zones de climatisation sous les bras pour une bonne ventilation. Il existe en outre des modèles à manches réglables en largeur ou retroussables. Sur de nombreux pantalons, un élastique latéral garantit une assise confortable. Pour l’utilisation en chambre froide, des vêtements de protection contre le froid conformes aux normes sont également disponibles.