Se sécher les mains avec du coton ou du papier: différence en matière de durabilité

cotton flower

Demandez gratuitement!

Privacy Policy

Hidden Fields
21 April 2022 Hygiene

Se sécher les mains avec du coton: réduction de 48% de la consommation d’énergie

Après une visite aux toilettes, nous nous lavons et nous nous séchons tous les mains. Il existe, bien entendu, plusieurs façons de le faire. Vous pouvez notamment vous sécher les mains à l'aide d'un sèche-main à air chaud, d'essuie-mains en papier et d'un rouleau d'essuie-mains en coton. Des études montrent qu'un rouleau d’essuie-mains en coton est le moyen le plus durable de se sécher les mains.

Si l'on considère le cycle de vie complet du séchage des mains à l'aide de coton, on observe une réduction de 48% de la consommation d'énergie par rapport au séchage des mains à l'aide de papier. Cela a été confirmé par une étude scientifique commandée par les associations Textile Service Trade Association (WIRTEX) et European Textile Service Association (ETSA). Le processus de production du papier, qui consomme beaucoup d'énergie, est un facteur déterminant.

Statistik des Energieverbrauchs - Baumwollhandtuch vs. Papierhandtuch

Différence entre les déchets de coton et de papier

Handen drogen statistiek, katoen en papier afval vergelijking

Les rouleaux d'essuie-mains en coton génèrent jusqu'à 95% de déchets en moins que les essuie-mains en papier. Mais quelle est la différence réelle du séchage des mains en termes de durabilité ? Si l'on se limite aux Pays-Bas, on compte déjà 17 millions de personnes qui se lavent les mains plusieurs fois par jour au travail, au restaurant et dans les toilettes publiques. Au total, cela représente une grande quantité de déchets.

Un rouleau d’essuie-mains en coton est un produit 100% naturel et donc 100% biodégradable. Un seul rouleau d’essuie-mains en coton permet à plus de 25.000 personnes de se sécher les mains. Cela est rendu possible par le fait que chaque rouleau d’essuie-mains peut être utilisé 110 fois. En outre, un rouleau peut être lavé 220 fois en conservant sa qualité. Les rouleaux peuvent être réutilisés maintes fois après chaque lavage. Avec une durée de vie d’environ 220 lavages, un rouleau d’essuie-mains en coton de 35 à 40 mètres correspond à environ 85.000 essuie-mains en papier et à plus de 133 kg de déchets de papier. Un rouleau en coton génère environ 1,5 kg de déchets et est réutilisé à 100%. Un distributeur d’essuie-mains en papier produit pas moins de 131,5 kg (!) de déchets supplémentaires par rapport à un distributeur d’essuie-mains en coton.

Deuxième vie pour le coton

Les rouleaux partiellement rejetés (taches d'usure et trous) ne passant pas le contrôle de qualité sont réparés professionnellement par notre service de réparation. Les parties utilisables d'un rouleau rejeté sont combinées pour constituer un nouveau rouleau d'essuie-mains. Une partie du rouleau est teintée en bleu et sera utilisée dans l'industrie (métal et automobile). Un processus de lavage minutieux, un transport soigné, l'attention portée au stockage chez le client et un service de réparation motivé par la passion constituent la base de l'allongement de la durée de vie des rouleaux.

Comme nous l'avons mentionné, les rouleaux d’essuie-mains en coton ne génèrent pratiquement pas de déchets. Les rouleaux d'essuie-mains qui ne répondent plus aux exigences de qualité sont stockés de manière centralisée et seront réutilisés comme matière première pour la production de serpillières (nettoyables) et de chiffons de nettoyage. Cette seconde vie permet d'exploiter complètement les fibres de coton. Le coton qui subsiste à la fin du cycle est restitué à la nature ou sert de combustible (et donc d’énergie) pour la production. Ce faisant, une attention maximale est accordée à l'environnement.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos distributeurs d’essuie-mains ? Laissez-nous vos coordonnées :

Cliquez ici pour notre déclaration vie privée

PureLine Cotton Towel Roll